Devenir minimaliste ?

Coucou

Depuis quelques mois déjà, je dirais même presque un an (tain l’temps passe trop vite), je désencombre régulièrement mon appart’, je ne saurais même pas quantifier tout ce dont je me suis séparé, tellement j’ai tout tourné et retourné et reretourné !
Et pourtant … j’ai l’impression d’en avoir toujours trop.

C’est quoi le Minimalisme ?

D’après wikipédia le minimalisme est un mouvement s’apparente à la simplicité volontaire.
La simplicité volontaire est un mode de vie consistant à réduire volontairement sa consommation, ainsi que les impacts de cette dernière.

Pour certains, cela serait en vue de mener une vie davantage centrée sur des valeurs définies comme « essentielles ». Cet engagement personnel et/ou associatif découle de multiples motivations qui vont habituellement accorder la priorité aux valeurs familiales, communautaires et/ou écologiques.
La simplicité volontaire consiste à rechercher le bonheur dans l’appréciation pour améliorer la véritable « qualité de vie ». Elle s’oppose donc au discours économique et social dominant au XXIe siècle qui tend à considérer tout progrès technique et développement de la consommation comme des améliorations de la qualité de la vie. La philosophie de vie est née de l’opinion que la consommation n’apporte pas le bonheur et accroît l’aliénation.

(merci Wikipédia ! T’es un peu barbant mais on t’aime bien)

Les vêtements

La première fois, ça n’as pas était super concluant, j’avais (et j’ai toujours un peu j’avoue) un rapport affectif avec mes vêtements, je me suis contenter de trier les chaussettes trouer et les pièces que je n’aimais pas du tout. J’ai toujours eu des tonnes de fringues et j’aimais le faite d’en avoir pleins (et je m’en vantés en plus !! Une vrai connasse, j’te jure.)
Et un jour, j’ai eu le déclic, j’ai tout mis au sol dans ma chambre. J’ai commencer par mettre de coté les fringues qui n’était plus à ma taille, puis ceux qui je n’aimé pas vraiment. Et la c’est devenu plus difficile.
Il restait les pièces qui était à ma taille et celle que j’aimais mais dans le lot il y en avais que je n’avais porter qu’une ou deux fois voir pas du tout.

Depuis ce jour, je met en vente des vêtements quasiment à chaque fois que je range mon linge propre, un t-shirt par-ci, une robe par-là car évidement j’avais garder des pièces que j’aimais et qu’au final je ne met pas.
J’ai libérer une commode à trois tiroirs et une étagère « cube ».

Pour te donner un exemple concret, avant de trier j’avais environ 25 jeans maintenant j’en ai plus que 5 et pour les vestes je devais en avoir 20/25 maintenant j’en ai 4.

  • Le Projet 3.33

Une challenge, spécial vêtements. Le challenge consiste à vider son dressing pour n’y garder que 33 pièces que tu peux porter pendant 3 mois.

Les livres

Ma bibliothèque est à toujours était assez fournie. J’ai certains livres depuis que je suis petite (notamment ma collection de Disney), là aussi il y as un rapport affectif avec eux. Et si je m’écoutais j’en achèterait des tonnes.
J’ai commencer par faire un tri assez rapide qui à vider la moitié de ma collection.
Puis j’ai réorganiser ma bibliothèque et de nouveau un bon paquet est parti dans les boite à livres proche de chez moi.

Le reste

Dans ma cuisine j’avais pas mal d’ustensiles, d’appareils, de produits ménagers … J’ai tout trier.
La décoration, notamment toute mes bougies terminés, mes figurines, de vieux appareils photos, des posters enfin voilà tout ce genre de trucs.
Les produits cosmétiques peuvent aussi être pris en comptes, les jouets des enfants ou des animaux, les téléphones et leur chargeur qui traîne dans les tiroirs, en gros tout les au cas où, au cas où quoi sérieux ? Celui qui à inventer cette phrase mérite des tatane dans la face, bordel de cul !

  • Le minsgame

Un challenge sur un mois, qui à pour but de désencombrer ta maison.
Le premier jour,  tu retire 1 objet,
le second jour tu retire 2 objets,
le troisième jour tu retire 3 objets, et ainsi de suite.
A la fin du mois 465 objets doivent quitter ta maison. Tout peut y passer !

(J’ai fais un minsgame en Janvier et j’en referais un en Juin avec le #Minsgamepastelzombie )

Quelques livres qui traite le sujet:

La magie du rangement – Marie KONDO
L’art de la simplicité – Dominique LOREAU
Zéro déchet – Béa JOHNSON

En bref !

Je suis encore loin du minimalisme que l’on peux voir sur Instagram ou Pinterest, honnêtement je ne veux même pas atteindre ce point, je sais seulement que je n’ai plus envie de me sentir étouffé et encombré par des objets auxquels je n’accorde ni liens affectif, ni sympathie, ni quoi que se soit d’autres …
Acheter pour acheter ne m’intéresse plus, j’ai passé ce stade, même lorsque quelques choses me plaît je me demande au moins 1000 fois Es-ce que j’en ai besoin ? Es-ce que je le veux car j’ai vu que in-tel l’avais ? Es-ce que ça ira avec ma déco ?

Mon copain me dit que je me prend trop la tête et que j’ai un problème. En vrai il parle mais lui c’est l’inverse, il achète pleins de truc sans utilité dont il ne se sert qu’une fois tout les 36 du mois, alors proute !
(te nem M’amour, soit pas fâché :’) )

En plus, mon autre personnalité aimerais que mes murs soit remplie d’affiches (j’te parle pas de poster de « fan magazine » hein !), mes meubles soit envahie par des bougies et des pierres. Du coup c’est super dure de ce mettre d’accord avec son copain qui est un peu bordélique quand t’es même pas d’accord avec toi-même.

Bref tout ça pour dire que je pense qu’on a tous un coté minimalisme mais à un degré propre à chacun.
J’explore petit à petit mes limites.

Et toi t’es adepte du minimalisme ou t’es du genre à en avoir toujours plus ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
11 commentaires Ajoutez les votres
  1. J’ai fais un tri dans mes vêtements, accessoires, livres, cds, un peu chaussures…., jouets de ma fille, cuisine. Il faut le faire régulièrement. Après c’est fou comme on se sent bien 🙂

  2. J’adore ton article ! Comme toi je pense qu’on est beaucoup à avoir un rapport affectif avec les objets que l’on possède ce qui rend difficile le fait de s’en séparer. Et pourtant je me rends compte, par exemple, que je mets quasiment tout le temps les mêmes vêtements et que les autres restent au placard.
    Ca pourrait être intéressant de faire un minsgame pour faire un peu de rangement chez moi !

    Léa
    http://www.savourelavie.com

  3. Hello hello ^^ Super article 🙂 C’est vrai que ça fait du bien de faire du tri dans ses affaires !
    Je l’ai fais l’été dernier dans ma chambre, j’ai réussi à débarrasser un meuble entier (ce qui restait a été mis dans le placard de mon bureau) et deux des placards incrustés dans mon mur 🙂 Et franchement, ça fait du bien !! 🙂

  4. Coucou 😀 Chouette article et merci de ce partage 😉 comme tu le sais moi aussi je me suis mise au minimalisme depuis quelque semaines mois mais j’avoue que sur certains points c’est pas facile ^^ enfin bon chaque petit pas compte 😀

  5. Je suis en pleine réflexion sur le sujet… Loin d’être minimaliste… Je travaille beaucoup sur ce que j’ai et surtout… Moins d’objets…. Moins de bazar dans la maison… 😁😁😁

  6. Le minsgame !! Je ne connaissais pas du tout, sacré challenge !! J’aimerais trop voir les 465 trucs jetés réunis sur une même photo ! (ce qui voudrais dire ne pas les jeter tout de suite et démonter le challenge, aucun sens haha ! 😀 )

  7. Je suis tellement d’accord avec toi, je ne veux pas arriver à l’extrême de l’appartement témoin vide et sans âme ahah, mais j’en ai marre d’être encombré de tout les cotés. Je devrais faire un minsgame tiens, je ne connaissais pas le concept ! Je vais me lancer ! 🙂

  8. J’ai beaucoup de mal à me séparer de mes vêtements. Soit parce qu’on me les a offerts. Soit parce que je peux changer de poids. Du coup j’ai une bonne partie de mon armoire sue je ne mets jamais. En revanche quand j’achète, je suis comme toi. Je me pose 1000 x la question « Est ce que j’en ai VRAIMENT besoin? »

Laisser un commentaire