Après le tri, on donne !

Salut petit colibri !

Tu viens de découvrir le zéro déchet, le minimalisme ou tu as simplement envie de faire un tri, de changer de déco, de garde-robe …

Cette série d’articles est faite pour toi !
Chaque article traitera un moyen de te débarrasser des objets dont tu ne veux plus… de façon responsable !

Aujourd’hui, je vais te parler du don.
En général, tout est donnable, chaque organisme à ces critères de sélections suivant leurs capacité de réparation, de stockage, leurs clientelles …

Ces alternatives fonctionnent également si tu recherche un objet ! L’achat d’occasion est un bon moyen de réduire ton impact et de faire des économies.

LES ASSOCIATIONS:

Les Ressourceries:
Une ressourcerie est une structure qui gère la récupération, la valorisation et la revente de biens (meubles, vêtements, vaisselle, livres …) sur un territoire donné. Elle a également un rôle de sensibilisation et d’éducation à l’environnement. Certaines ont également un rôle de chantier de réinsertion par le travail et emploi des personnes en situation de difficultés au niveau du travail.

En général, elles prennent tout à condition que se soit réparable facilement (selon les compétences à leur disposition) ou réutilisable tel quel, mais certaines se spécialise dans un domaine (textile, ameublement, bricolage …) renseigne toi bien avant d’y aller avec un camion chargé.
D’autres, ont un service de récupération à domicile ce qui peut être intéressant lors d’un gros tri ou pour les personnes à mobilité réduite (non véhiculé, âgé …).

Quelques ressourceries en Ardèche – Drôme:

Les secours populaire, en France, le Secours populaire français intervient dans les domaines de l’aide alimentaire, vestimentaire, de l’accès et du maintien dans le logement, de l’accès aux soins, de l’insertion socioprofessionnelle, de l’accès à la culture et plus généralement de l’accès aux droits pour tous.

Là aussi, tout est accepter à condition d’être utilisable ou réparable. Tu peux également déposer des objets médicaux (chaise roulante et autre …)

Quelques villes ou trouver une antenne:

  • Die / Livron / Montélimar / Pierrelatte / Romans / Valence /
  • Annonay / Aubenas / Bourg st andéol / Cruas / Le teil / Privas / Tournon sur Rhône /

Emmaüs, tout comme les secours populaire leur but premier est de lutter contre l’exclusion et la pauvreté.

Quelques villes ou trouver une antenne:

  • Montélimar / Etoile / St Paul les romans

LES SITES ET APPLICATIONS:

Il excite pas mal de sites ou d’application mettant en relations les particuliers, chacun d’eux à un fonctionnement propre mais il s’agit souvent de faire des dons pour récolter un item et ainsi pouvoir adopter un objet, afin d’éviter les abus, il faut donner pour recevoir.

Sur ces sites, tu peut tout mettre en don, il suffit d’une photo, une description et choisir une catégorie et voilà !

Quelques exemples:

Les Groupes Facebook : peut importe ta région ou ton pays, je suis sûr que tu trouveras un groupe de dons / ventes qui correspondent à ta zone géographique. Privilégie ceux qui ont un grand nombre de membres. 

AUTRES:

Pour donner un objet ce n’est pas les options qui manquent:

  • Les boites à dons / à livres
  • Les gratiférias / Gratuiterie (brocante ou tout est gratuit)
  • Le bouche à oreille – Le cercle proche (famille, amis)
  • Les petites annonces (affichage publique)
  • Les conteneurs textile (le relay, la fibre du tri …)

Cette liste est non exhaustive, il y as surement des initiative locale proche de chez toi, des applis dont je n’ai pas encore entendu parler …
Dit moi quel sont tes réseaux de dons.

J’ai créer une carte sur Mapstr spéciale zéro déchet, j’y ai notamment mis toutes les ressourcerie que je connais, alors n’hésite pas à m’ajouter, tu me trouvera sous le pseudo: Pastelzombie.

One Reply to “Après le tri, on donne !”

  1. J’adore ce système ! J’ai une ressourcerie a Rennes & je donne a Emaus.
    Merci pour cet article

Répondre à marine Annuler la réponse.